Les piqûres d'insectes: Conduite à tenir



Après une ou des piqûres de guêpe, frelon, abeille ou bourdon, il est important de reconnaître les situations nécessitant une hospitalisation urgente. Dans les autres cas, des gestes simples permettent de soulager la réaction locale autour de la piqûre.

RECONNAÎTRE LA GRAVITÉ D'UNE PIQÛRE D'ABEILLE, DE GUÊPE, DE FRELON OU DE BOURDON

Les guêpes, abeilles, frelons et bourdons sont des insectes appelés hyménoptères, qui ont la particularité de piquer grâce à un dard ou un aiguillon inoculant ainsi un venin toxique.

Les hyménoptères ne sont pas naturellement agressifs. Les abeilles ne piquent que pour se défendre lorsqu'elles se sentent menacées. Les guêpes et les frelons ont un comportement plus offensif lorsqu'ils cherchent leur nourriture ou s'ils sont dérangés près de leur nid. Les bourdons sont paisibles et essentiellement présents dans les exploitations agricoles ; ils piquent rarement.

Les hyménoptères mâles ne possèdent pas d'appareils de défense : dard (ou aiguillon) et glande à venin. Ce qui expliquent que seuls les hyménoptères femelles piquent.

Lors de la piqûre, les hyménoptères injectent leur venin en plantant leur aiguillon ou dard. L'inoculation du venin a lieu sous la peau, dans une muqueuse (bouche par exemple) ou dans un tissu conjonctif (œil par exemple).

Trois types de réactions sont possibles après une piqûre:

- Réaction locale habituelle

- Réaction toxique après plusieurs piqûres

- Réaction allergique

Comment différencier abeilles, guêpes, frelons et bourdons ?

La guêpe a une robe rayée jaune vif et noir. Sa taille est fine (d'où l'expression "avoir une taille de guêpe"). Au repos, ses ailes sont pliées dans le sens de la longueur. Les guêpes sont attirées par le sucre et la viande. Les guêpes femelles possèdent un dard et peuvent piquer plusieurs fois. Elles ne laissent pas leur dard dans la peau.

Le frelon, proche de la guêpe, mais beaucoup plus gros, peut piquer plusieurs fois car, comme la guêpe, il ne laisse pas son dard dans la peau.

L'abeille a une couleur et une pilosité qui varient selon la race. Elle peut avoir un aspect noir, gris ou avec des bandes colorées. Son corps est plus volumineux. Elle vit en groupe. L'abeille a un dard barbelé, ne pique qu'une seule fois car elle laisse en place dans la peau le dard et la glande à venin. Une partie de son ventre est arraché avec le dard, si bien que l'abeille meurt après la piqûre.

Le bourdon, plus volumineux et velu que l'abeille, vole en faisant du bruit, pique rarement et dans ce cas, ne laisse pas son dard.

LES SITUATIONS URGENTES

Appelez immédiatement le Samu en composant le 15 ou le 112 depuis un téléphone fixe ou un téléphone mobile même bloqué ou sans crédit dans les cas suivants :

  • allergie connue au venin de guêpes, d'abeilles, de frelons ou de bourdons ;

  • piqûres multiples (au-delà de 20 chez l'adulte mais seulement 4 ou 5 chez un enfant) ;

  • apparition de l'un des symptômes suivants :

  • une difficulté pour respirer ou avaler,

  • un gonflement de la langue, des lèvres, de la gorge ou des yeux,

  • des étourdissements, un malaise ou une perte de connaissance

  • des nausées, des vomissements, une pâleur,

  • une éruption cutanée généralisée avec des démangeaisons,

  • une fièvre ou des frissons.

Allongez la personne en position latérale de sécurité en attendant les secours.

Si la personne est allergique au venin d'hyménoptère et possède sur elle la trousse d'urgence contenant un stylo d'adrénaline auto-injectable, utilisez ce stylo. En pratique, vous positionnez le stylo auto-injecteur sur le bord extérieur de la cuisse et vous maintenez une pression sur le bouton déclencheur pendant dix secondes. Après une injection d'adrénaline, une surveillance médicale est nécessaire.

Appels d’urgence : mode d’emploi

Composez le 15 ou le 112 depuis un téléphone fixe ou mobile même bloqué ou sans crédit (appel gratuit).

Lorsque vous parlez :

  • soyez calme et clair ;

  • donnez votre numéro de téléphone, votre nom et celui de la personne concernée ;

  • indiquez le lieu et l'adresse exacte, l'étage et le code d'accès éventuel ;

  • décrivez le plus précisément possible les signes qui vous ont alerté ;

  • ne raccrochez pas avant que votre interlocuteur ne vous le demande.

BIEN RÉAGIR EN DEHORS DE TOUTE URGENCE

Dans tous les cas

  • même en cas de piqûre sans gravité, essayez d'identifier l'insecte en cause ;

  • ôtez vos bagues en cas de piqûre à la main ;

  • désinfectez la piqûre avec de l’eau et du savon, puis appliquez une solution antiseptique ;

  • appliquez sur la zone piquée de la glace enveloppée dans un tissu pour ne pas brûler la peau ;

  • prenez un antalgique (paracétamol) en cas de douleur ;

  • vérifiez si vous êtes à jour pour votre vaccination contre le tétanos ;

  • cessez toute activité physique et restez tranquille pendant 30 minutes ; les symptômes doivent s'atténuer progressivement. En l'absence d'aggravation, reprenez vos activités ;

  • en cas de gêne de type démangeaison avec rougeur dans les 24 heures, même sans terrain allergique, vous pouvez appliquer une pommade antihistaminique à condition que l’aiguillon ou le dard ait été retiré, et que la piqûre ait été correctement désinfectée ;

  • consultez si la zone piquée reste très rouge, enflée et douloureuse après 24 heures. S'il s'agit d'une infection au point de piqûre, le médecin la traitera. Si les démangeaisons sont importantes, il peut aussi vous prescrire des antihistaminiques par voie orale pendant quelques jours pour vous soulager.

#attention #vacances #SST #MACSST #Secourisme #Piqûres #Insectes #Guepes #PremiersSecours #Enfants #PetitEnfant #18 #15 #112 #Pompiers #SAMU

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

ISRPP FORMATION

62 Avenue Jean Baptiste Lebas

59100 ROUBAIX

03 59 61 16 58

  • Black Facebook Icon
  • Noir LinkedIn Icône
  • Black Twitter Icon
  • Black Google+ Icon
  • Black YouTube Icon